Si émigrer en Australie est ton rêve et que tu es trop vieux /vieille pour les Visas Vacances/Travail, voici peut-être une solution.

See you in the Northern Territories, en abrégé CU (in the) NT. Pub audacieuse qui a eu le mérite de faire rigoler ceux qui connaissent des gros mots en anglais et de faire connaître cet Etat du Nord de l’Australie. Les Northern Territories récidivent, puisqu’ils ouvrent les vannes d’une immigration vers l’Australie qui est, il faut le reconnaître, de plus en plus difficile chaque année.

Dans le cadre du plan DAMA II (Accords de migration pour une région désignée), les Territoires du Nord (Northern Territories) viennent d’ouvrir leurs portes aux migrants qualifiés dans 117 professions.

Cette procédure ouvre la voie, après 3 ans de résidence dans les Territoires du Nord, à la résidence permanente et donc à la nationalité australienne.

Ces zones, en pénurie de main d’oeuvre et en besoin de croissance démographiques, ne sont parmi les plus hospitalières d’Australie, ne nous voilons pas la face. Si tu aimes la sophistication des capitales européennes ou aller au théâtre, ce n’est probablement pas l’endroit idéal.

Par contre, les Territoires du Nord renferment une fantastique diversité de paysage et de faune. Si tu aimes la nature et les grands espaces, c’est le bon endroit.
La liste des professions ouvertes peut être trouvée ici .

Si tu n’es pas familier avec le standard australo-néo-zélandais de classification des professions, rendez-vous là.

Schématiquement, les compétences de niveau 1 (Skill level 1) vont supposer un diplôme post-bac ou au moins 5 ans d’expérience, les compétences de niveau 5 un diplôme d’éducation secondaire obligatoire (soit, en France, le BEPC, mais possiblement le BAC, à préciser)

A bientôt ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>